les « enveloppes de l’âme »

 

Afin d’évoluer contenus l’expression de notre plein potentiel, il existe une multitude de voies d’accès qui sont en lien avec ce que les Veda (les plus anciens textes de l’Inde) nomment Pancha  kosha (les 5 étuis/enveloppes/revêtements)
Le corps physique ainsi que tous les corps subtils appartiennent au monde matériel, les corps subtils étant juste moins matérialisés de manière visible. 
La partie « maya » associée à chaque nom signifie en sanskrit « illusion » et montre que toutes ces enveloppes ne sont pas notre nature originelle.
Selon les veda la structure de chaque être vivant (plantes, animaux, hommes) s’organise en trois parties: le corps physique, le corps subtil ou énergétique et le corps spirituel ou l’âme.

 

 

Anna-maya kosha/ corps physique

Anna : le corps de  nourriture, de matière organique, il  est dépendant de la forme la plus grossière du prana, la nourriture, l’eau et l’oxygène

Prana-maya kosha/ corps vital

Cette enveloppe est faite de l’énergie vitale prana avec laquelle elle nourrit chaque cellule du corps physique. Avant d’être physiques, les maladies ont leurs empreintes énergétiques dans ce corps (fuites d’énergie ou blocages).

Mano-maya kosha/ corps mental et sensoriel

Manas veut dire « mental » en sanskrit. Dans ce système de pensée cela englobe les sensations, les perceptions, les émotions, les jugements et les pensées. 

 

  Fonction Appellation védique Appellation exotérique

Ame

Essence

Jivatman

Corps Atmique

Corps subtile ou énergetique

Félicité

Ananda-maya kosha

Corps causal

Intellect et intuitions

Vijnana-maya kosha

Corps mental

Mental et sens

Mano-maya kosha

Corps Astral

Vitalité

Prana-maya kosha

Corps etheriqe

Corps physique

Matière

Anna-maya kosha

Corps physique

Tous les corps sont intimement liés. Ainsi les agitations dans le mental, qui est l’enveloppe la plus instable de toutes, troublent les koshas inférieurs (anna et prana) et peuvent bloquer les koshas supérieurs (vijnana et ananda).

Pour illustrer, lorsque vous êtes en colère votre corps s’agite (rougeurs, palpitations, souffle court et rapide, emballement endocrinien…), la logique et le raisonnement sont perturbés, vous perdez complètement le sens de l’intuition et d’autant plus le sentiment de joie.

C’est pourquoi le yoga travaille beaucoup sur l’apaisement du mental et des sens. 

Vijnana-maya kosha/ corps d’intellect et d’intuition

La notion la plus proche pour expliquer cette enveloppe serait « la petite voix». Il s’agit de l’intuition et non du mental subjectif.

La vocation de ce corps c’est la prise de décision grâce à la connaissance discriminante.  C’est en cela qu’on peut aussi le traduire par guide intérieur.

Ananda-maya kosha/ corps de félicité

C’est l’enveloppe qui est composée de béatitude et de félicité. C’est un corps de grande lumière, inaltérable.

Les dicontenuses pratiques yogiques purifient les kosha afin d’enlecontenu l’illusion matérielle « maya » et permettre ainsi  l’expansion de notre conscience jusqu’à notre nature originelle : Jivatman et Paramatman ou Atman et Brahman, en occident l’Âme et le Divin.

Dans les textes ce sont des métaphores qui expliquent les relations de l’âme et du Divin : Paramatman (la Conscience Unicontenuselle) est l’océan alors que Jivatman (l’âme individualisée) est une vague de  l’océan. 

 

Jivatman est égale au Paramatman en qualité (les deux sont de l’eau salée) mais pas en quantité.

Chaque Jivatman représente l’une des milliers de manifestations originales du Paramatman. Ils forment une unité et en même temps, temporairement ils sont séparés.

Ainsi l’infini se trouve non pas au-delà du fini, mais dans son intérieur, il le tracontenuse et le dépasse.

Nous sommes Un.

Système interdépendant

Les Veda nous éclairent à propos de la complexité de notre nature. Tous les corps sont interdépendants. La purification de n’importe lequel des kosha est bénéfique à l’ensemble et conduit au progrès spirituel.

Pour cela, il nous faut identifier les objets et les états matériels suscités par les différentes envies des corps et s’en détacher pour dépasser le monde des apparences et prendre conscience de sa véritable nature spirituelle et vivre l’état d’Eveil : sat, cit, ananda ; éternité, connaissance juste, félicité. 

Accompagnement Individuel

Afin d’avancer contenus cette voie de la libération, du détachement, il y a la pratique du yoga adulte,

  • les séances d’access bar,
  • les séances d’hypnose
  • et les séances d’hypno-access bar